Recyclage

Recyclage de matériaux concassé béton, sur site centrale de Vélines,
Vente de matériaux concassé béton
Réalisation de GBR (grave bitume recyclée)

Plusieurs variantes de matériaux  nommés, déchets propres, peuvent être recyclés,  en vue de contribuer à l’environnement de notre système et de valoriser au maximum ces déchets.

Classification des éléments recyclables :

Ces éléments sont classés par catégories :
1ere catégorie : terres, terrassement calcaire, béton, briques, tuiles,
2ème catégorie : rabotage bitumineux, déchets de centrale production, cailloux alluvionnaire,  enrobé à froid, grave bitume ou grave émulsion.

 Mode de tri :

Catégorie 1 : les terres, les calcaires souillés, bétons, tuiles, briques sont acheminés vers la centrale de Vélines, sur site de stockage. Ces éléments sont ensuite broyés et mélangés puis calibrés. Ces matériaux ainsi obtenus, sont réutilisés en fonction de leur capacité d’emploi.

Catégorie 2 : rabotage bitumineux, balayage de route, déchets de centrale production, cailloux alluvionnaire, enrobé à froid, grave bitume ou grave émulsion, sont acheminés à la centrale de Vélines, sur site de stockage, ou sont déjà issues de la centrale (ex déchets de production).Ces éléments que l’on nommera GBR (grave bitume recyclée), sont triés, calibrés, pour être ensuite repassés en centrale à une température de 130 °. Le produit ainsi modifié sera réutilisé à 80%, seul 20% sont des produits d’apport liés à la composition de la formule, similaire à la grave bitume de classe 3 déjà connue. L’élaboration de la GBR est soumise à une formule laboratoire et approuvée par un bureau de contrôle agrée. (Labo C5 référencé en page jointe).

recyclage :

Catégorie 1 : ces matériaux sont réutilisés suivant le calibrage. Les gros calibres serviront à la structure des sols pour fondation, les plus petits en apport de structure sur sol déjà existant. Toutefois, il est à noter un apport de calcaire en finition que l’on nommera la surface de propreté, avant l’application de produits bitumineux.

Catégorie 2 : ces matériaux sont réutilisés en reprofilage et renforcement de voirie à raison de 60 à 80 kg par M2 moyen. Ce produit ainsi obtenu est revalorisé par des apports bitumeux (liant hydrocarboné). Il permettra l’application  finale d’un revêtement de type mono couche émulsion R69% à 2 kg par m2, finition 4/6 diorite. Il reste toutefois la possibilité d’envisager un bi couche émulsion ou un enrobe à chaud, (béton bitumineux BB0/10 D), à la convenance du maitre d’ouvrage. La  GBR permet de ré-enrichir une voirie déjà en l’état goudronné et d’avoir une adhérence optimale sur celle-ci.